Partagez | 
 

 Chicken and beer vs DaeWoon : the remake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   Dim 28 Sep - 9:04

« Oui oui oui.  C'est bien ce que je veux.  Je vous ai déjà donné l'adresse, vous écoutez pas quand on parle?  Si le poulet n'est pas brûlant quand il arrivera, vous pouvez oublier tout paiement. »  Tu engueules encore un peu le type au téléphone, le pauvre, il n'a rien fait de mal pourtant.  Dans tous les cas, tu raccroches un peu énervé, mais rien ne peut chasser ta bonne humeur bien longtemps en fait.  En effet, une nouvelle extrêmement réjouissante vous est parvenue, à Woon et toi, aujourd'hui : DBSD va enfin quitter sa période d'arrêt, une nouvelle compagnie vous a offert un contrat.  Tu n'as pas hésité un seul instant à dire oui.  Tu vas mettre ta signature au bas de ce contrat, dès que tu peux.  Tu te fiches des petits caractères en point invisible à l'oeil nu.  Tu veux seulement reprendre le rêve que tu as dû abandonner un temps.  Ce n'est pas mal cette vie que tu mènes en ce moment, mais ce que tu aimes c'est la scène, pas passer tes jours à jouer aux jeux vidéos.  Et sortir en bar une fois de temps en temps.

Évidemment une petite fête s'impose pour célébrer tout cela.  Pour le moment, cela reste intime, entre Woon et toi comme vous habitez en colocation, mais ce n'est que l'apéritif: les célébrations seront plus mouvementées quand vous pourrez vous retrouver tous les cinq ensemble.  Tu attends ce moment avec impatience d'ailleurs.  Dans tous les cas, qui dit fête, qui dit poulet frit et bière.  Beaucoup de poulet, à la tonne, et beaucoup de bière.  C'est toi qui se charge du poulet.  Tu as laissé la bière à ton ami.  Enfin, le sort en a ainsi décidé, puisqu'évidemment aucun d'entre vous deux n'étaient assez mature pour se sacrifier et sortir de lui-même pour aller acheter le précieux breuvage.  Après un duel au papier-caillou-ciseau, tu as remporté la victoire - 2 contre 1, mais en fait tu as triché le dernier coup - et Woonjae a dû enfiler ses chaussures et bouger son joli petit cul.  Tandis que toi tu n'as eu qu'à passer un coup de fil.  Celui-ci entre déjà d'ailleurs, la supérette est à quelques minutes de l'endroit où vous logez.

« N'oublie pas les règles.  Celui qui n'appelle pas répond à la porte et paie. »

Tu te souviens très bien de votre dernière grosse tournée avec toute la ASE.  Et du montant que tu as dû débourser pour le poulet.  L'humiliation de montrer ton visage naturel au livreur.  Le sourire narquois de Woonjae.  Et l'idiote bagarre de polochon qui vous a valu les reproches de votre manager.  Tu retiens un sourire en y repensant.  Décidément, ce n'est pas avec n'importe qui que tu peux faire le fou ainsi.  Il faut avouer que tu as un petit faible pour Woonjae quand vient le temps d'être imbécile et entraîner quelqu'un à ta suite.

« Je te retiens Yoo Woonjae. »

Tu récupères la bière alors qu'il retire ses chaussures et la pose près de la table basse dans le salon. Bien sûr, on ne fait pas la fête dans la cuisine. Quelle idée. Ça se fait près de la télévision, où vous pourrez brancher vos ordinateurs et admirez vos anciens MVs. Rigoler en regardant vos anciens CF, etc. Tu t'assoies par terre et ouvre deux canettes.

« Grouille-toi! T'es toujours si lent espèce d'enfoiré! Yah! »

Mais il faut admettre que ce dit enfoiré est l'un de tes amis les plus proches et tu ne pourrais plus te passer de lui, avec tout ce temps passé ensemble.
Choi Dae Hyun
avatar

Avatar : Jang Dong Woo
Crédits : Mr Poulpe
Messages : 175
Rival Since : 04/08/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   Dim 28 Sep - 20:35

En ressortant de la superette du coin, le vent frais balaye le visage de WoonJae qui se sent particulièrement heureux. Même s'il a perdu le duel papier-ciseau et a été obligé à sortir pour aller acheter des bières – à ses frais par Daehyun, rien ne pourrait entamer sa bonne humeur. Car, après presque un an d'inactivité et de hiatus, l'avenir semble enfin de nouveau sourire aux Daebak Shidae. Et honnêtement, si Woon n'avait pas été dérangé par le break au départ, il commencait à se sentir un peu inutile et le fait de monter sur scène, de chanter, de danser, d'être aux côtés des 4 autres devant leurs fans, commencait à réellement lui manquer. Et il ne savait que trop bien combien Daehyun était heureux de cette nouvelle : il l'avait beaucoup moins bien pris que le visual, de base.

Le jeune coréen monta rapidement les escaliers pour entrer dans l'appartement qu'il partageait avec la personne qu'il considérait aujourd'hui comme un de ses amis les plus proches, et qui avait toujours plus ou moins été son partenaire dans les Daebak Shidae, Daehyun. Quand celui-ci l'accueille avec une menace cachée – celle de démonter le visage du visual s'il lui refait un coup comme il lui a fait à plusieurs occasions – et le force à payer, quelle vieille excuse vu que c'est lui qui est sorti prendre les bières, WoonJae ne fait que ricanner silencieusement. Il se souvient exactement de cette fois-là, en tournée, où il avait fait payer tout le poulet à Daehyun, et ce souvenir résonne encore en lui comme une magnifique victoire. D'ailleurs, il est déjà en train d'activement songer à comment se sortir de la passe du « tu payes tout ce soir » pour cette soirée, son cerveau en pleine agitation.

A peine le temps de les poser à terre à l'entrée que les bières ont déjà disparu, avec son colocataire. Woon sourit grandement en levant les yeux au ciel. Un colocataire bordélique, grognon, qui bouffe comme quatre et bois comme un trou, qui aurait voulu de lui ? Et pourtant, Woon ne l'aurait échangé pour rien au monde. Enfin débarassé de ses chaussures et de son manteau, le visual ricanne en entendant les insultes à son égard et s'avance vers le salon où il profite du fait d'être debout et lui assis pour le frapper du pied.

« Toujours aussi peu civilisé, Choi Daehyun. Tu vas finir ta vie seul, et crois-moi je viendrais pas te visiter au centre de sevrage. »

Woon lui adressa un grand sourire, avant d'attraper la canette ouverte pour lui par son colocataire. Il s'effondra de manière peu glamour – si ses fans savaient... - à côté de son ami et tendit son bras pour trinquer.

« Au retour des Daebak Shidae ! »

Bientôt ils seraient tous réunis de nouveau, et le visual devait avouer que les trois autres membres lui manquait atrocement, comme tous ses petits frères qu'il n'aurait pas vu depuis une éternité. Son regard se posa sur les ordinateurs et la télévision, et après avoir pris une gorgée, il se retourna vers son ami.

« Tu veux te faire une soirée émotion ? Je vote pour qu'on commence avec nos débuts et ta magnifique coiffure, je veux dire, c'est un CLA.SSI.QUE. »

_________________
I walk on this street without you, I get in the car without you, I run away and run away but in the end, I’m a fool blind for you. It feels like no one is looking for me, it feels like your brightly shining heart is already closed. The break up that I thought would never come to us, it came to me secretly and it so easily made love silently leave me.©️
Yoo WoonJae
avatar

Avatar : Gong ChanSik
Messages : 111
Rival Since : 01/04/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   Lun 29 Sep - 23:20

Blablabla. Ta gueule Woon. Tu sais très bien qu'il va finir au centre d'hospitalisation seul et en dépit de tous ses commentaires, tu seras le premier sur sa liste de visite. Eh oui, même si lorsqu'il sera vieux et décrépi par les années d'usage, toi, en excellent ami, tu continueras à lui rendre visite, même s'il ne servira plus à grand chose à ce moment - pour autant que Woonjae ait été utile à quelque chose dans sa vie, outre avoir une belle gueule. Si la moitié des gens connaissaient la moitié de Woon qui n'est pas aussi élégante qu'il voudrait bien le faire croire, il serait déjà à moitié moins populaire. Mais toi, c'est exactement comme ça que tu l'aimes. Déjà que tu ne peux plus piffer sa sale tête d'ange. Si tu étais un peu plus méchant, il y aurait longtemps que tu te serais levé en pleine nuit pour lui mettre une jolie cicatrice sur la joue. Mais ça serait par trop cruel, compte tenant qu'il n'a pas vraiment d'autre talents, le pauvre. Tu ricanes en trinquant avec ton ami.

« Yah! Yoo Woonjae! Tout le monde savait que cette styliste me détestait parce que je n'ai pas voulu d'elle et elle s'est vengé avec mes cheveux. »

Ou plutôt tu le croyais pour justifier l'horreur qui trônait sur le dessus de ton crâne. En même temps, en 2009, tout le monde avait des coiffures horribles. Même si la tienne était la pire, il faut se l'avouer. Tu te prêtes quand même au jeu et va chercher dans tes dossiers les photos de vos débuts. Vous aviez l'air si jeunes. Et il y a cette photo particulièrement horrible de toi. Tu es prêt à mettre ta main à couper que le coupable est Woonjae. Évidemment, à ce moment-là, votre relation n'était pas tout à fait ce qu'elle est maintenant : il faut se rappeler que tu es une bête sauvage aux premiers abords.

« Happy Woonjae-ah? Je veux même pas voir ta sale tête à ce moment-là, tu as toujours été le chouchou des stylistes. » Tu ronchonnes rien que pour la forme, parce qu'en vrai tu n'as rien contre le physique de Woon, sauf quand vient le temps des photoshoots parce que quoi que tu fasses tu n'arrives jamais à atteindre la même aisance que le visual.

À ce moment quelqu'un sonne à la porte. C'est probablement le livreur. Tu étires la patte et pousses Woonjae du pied. « Yah! Qu'est-ce que tu attends pour aller ouvrir? Si tu fais ça correctement, je te filerai ma contribution. Allez bouge-toi! » Tu lui donnes deux-trois coups de plus pour l'obliger à se bouger plus vite. Parce que tu ne lèveras jamais tes fesses de ta place. C'est ici que la bière se trouve, c'est là que tu restes.

_________________

Her hair, body, waist, legs, even her other unspeakable parts. Saying I don’t care would be ridiculous as a guy I lose it just at her tiniest gestures. Girl, your temptations keep me away from my computer every night. For her, it’s lady first. Girls are like cold ice mountains? Let it go! A female that drives me crazy, provoking me every day. After fighting my hormones again today, I’ll pop my pimple. ©jangdogwoof
Choi Dae Hyun
avatar

Avatar : Jang Dong Woo
Crédits : Mr Poulpe
Messages : 175
Rival Since : 04/08/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   Mer 1 Oct - 7:48

Le rire moqueur qui s'échappa de la bouche du visual ne s'arrêta plus à la remarque de son colocataire sur la raison de son désastre capillaire de début. Enfin, le rire se mit plutôt à s'intensifier quand ce dernier lui montra en effet les photos de leurs débuts, des débuts des Daebak Shidae. Le plus jeune des deux se moquait ouvertement de leur têtes à tous, mais surtout SURTOUT de celle de celui qui se tenait à côté de lui, parce que clairement, Daehyun était parfait à cette époque. PAR-FAIT.

Encore mort de rire, Woon se souvint en regardant les photos que leur relation n'était pas spécialement au beau fixe au tout début du groupe. Mis en compétition, et à l'opposé strict l'un de l'autre, le visual et le rappeur n'avait absolument rien en commun, a part leur sens acéré de la compétition. Leur relation avait finalement commencé par une compétition permanente entre eux deux, une espèce de relation étrange de qui l'emporterait sur l'autre, et ce dans tous les domaines, à tout moment. Il était bien loin, ce temps où les deux essayaient plus ou moins de montrer à l'autre qu'il avait raison, et cette relation s'était rapidement transformée en une relation de coéquipier, de duo : sans l'un, l'autre ne serait pas aussi motivé à se donner à fond. Sans l'autre, l'un s’ennuierait ou trouverait le rôle du hyung trop lourd à porter. Qui aurait cru que des années plus tard, ils seraient là, colocataires même en période de hiatus, à rire de la tronche de Daehyun avec une bière dans les mains ?

Lorsque Daehyun lui demanda s'il était heureux, Woon approuva en essuyant des larmes imaginaires sous ses yeux, ses côtes un peu douloureuses d'une telle crise de rire dès le début de la séance émotion. Il sourit assez fier de lui en entendant ce que son colocataire ronchonna : il avait bien l'habitude que le rappeur soit jaloux de son physique, et qu'il ne le rabaisse qu'à ça. Woon l'avait longtemps pris comme quelque chose de mauvais, mais aujourd'hui, il n'était absolument plus touché. Il avait la chance d'être beau, et c'était un atout non négligeable dans le milieu.

« Pas besoin d'être bien traité par les stylistes, j'étais déjà parfait à cette époque. Tu sais, c'est inné... Ca ne s'acquiert pas à coups de BB cream ! » Il ricana légèrement en faisant allusion au fait que Daehyun doive toujours se barbouiller de BB cream alors que lui peut sortir bare face sans aucun problème. S'il y a bien une seule chose que le visual fait mieux que Daehyun, c'est peut-être bien seulement ça. Et le jeu d'acteur.

Il était sur le point d'éviter un coup de son colocataire suite à sa réflexion quand la sonnette se mit à retentir. Tout de suite, le plus jeune des deux colocataires se fit pousser du pied pour aller répondre, et ce dernier peina un peu à se relever sous les coups de pieds de l'autre. Sa contribution, mes fesses, pensa le visual en se dirigeant vers la porte. Avant d'ouvrir la porte, Woon repèra, comme prévu, la veste de Daehyun, accrochée sur un des porte manteaux de l'entrée et son sourire s'étira en longueur. Il connaissait très bien son ami, il savait très bien qu'il avait toujours sa carte bancaire quelque part dans une des poches intérieures de sa veste, et il l'avait vu prendre cette dernière ce matin même. L'opération « tu ne me feras pas tout payer ce soir » débuta alors. A l'abri des regards du gros cochon qui boit de la bière – et rote ouvertement – dans le salon, Woon pu ouvrir la porte au livreur, le saluer, lui demander de patienter un instant avant de saisir la carte de Daehyun dans la poche de sa veste, la tendre innocemment au livreur, et faire la signature de son colocataire au bas du ticket. Et hop, le tour est joué. Un sourire pour remercier le livreur de son déplacement, Woon ferma la porte derrière lui, glissa rapidement la carte de Daehyun dans la poche de sa veste à nouveau et revint tranquillement dans le salon, une fausse moue boudeuse sur le visage : Pour noyer le poisson, son talent d'acteur était parfois un vrai plus.

« Voilà, sale goinfre. Merci pour ta contribution. » dit-il en posant le poulet sur la table basse et avant de s'effondrer de nouveau aux côtés de son colocataire. « J'avais vraiment trop faim, ce poulet arrive à pic ! » N'y tenant plus, il attrapa la boite à l'intérieur du sac en papier et la sortit pour l'ouvrir et découvrir, tout en salivant, le poulet brûlant et tout graisseux à l'intérieur. « Il faut qu'on en profite avant qu'on se fasse de nouveau engueuler quand on en mange, on dirait pas comme ça mais t'as grossi ! »

_________________
I walk on this street without you, I get in the car without you, I run away and run away but in the end, I’m a fool blind for you. It feels like no one is looking for me, it feels like your brightly shining heart is already closed. The break up that I thought would never come to us, it came to me secretly and it so easily made love silently leave me.©️
Yoo WoonJae
avatar

Avatar : Gong ChanSik
Messages : 111
Rival Since : 01/04/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   Ven 3 Oct - 23:35

Tu sors quelques maigres billets de ta poche et les tends à Woonjae. « Tiens comme promis, tu as bien fait ton rôle de sous-fifre. Tu pourras aller t'acheter un paquet de chewing gum, » dis-tu avec un sourire narquois. Même si tu es à peine plus vieux que Woonjae, tu aimes bien faire comme si tu l'étais beaucoup plus et même abuser un peu. À des moments comme celui-là, Shin te manque. Bon, pas JUSTE parce qu'il est un dongsaeng amusant à martyriser. Tu aimes bien Shin dans son intégralité et en vrai si tu es un peu abusif avec lui, c'est à cause de ta personnalité pourrie, mais aussi pour le taquiner. Parce qu'en vrai si lui – ou n'importe quel autre membre de DBSD – avait besoin de toi, tu n'hésiterais même pas une seconde à te bouger les fesses. Seulement, Woon est moins amusant à tyranniser. Beaucoup moins amusant, parce qu'il trouve toujours le moyen de faire quelque chose sans que tu ne le remarques pour te faire rager ensuite.

Tu changes la photo rapidement, parce que le chat mort qu'on avait mis sur ta tête en comparaison des cheveux impeccables de Woonjae te donne envie de vomir et te coupe l'appétit. Tu te dis que malgré tout, tu as quand même réussi – envers et contre tes cheveux horribles – à te créer une bonne base de fans dès vos débuts. En même temps, il faut avouer que la moitié de DBSD n'est que look et apparence. En vrai, le seul membre utile, c'est Shin. C'est le seul qui sache bien chanter. Enfin tu ne chantes pas si mal, mais c'est pas du tout ta spécialité. Bref.

Tu te jettes rapidement sur le meilleur morceau de poulet à porter de main et commence à t'empiffrer. Tu n'as aucune honte devant Woonjae. En fait, il doit avoir vu tout le pire de toi : tes manières de goinfre, les moments où tu te grattes l'entre-jambe, ta tête au levé, etc. Tu ne crains plus de te faire retourner de bord, avec le temps il a dû s'habituer à ton manque de classe certain.

« Moi auchi ch'afais faim che c'ois, articules-tu la bouche pleine, ch'est chaud, » ajoutes-tu en soufflant un peu pour limiter l'état de brûlure dans ta gueule. «Yah! Yoo Woonjae! Ch'ai pas grochi! Ch'ai chuste pris un ou deux kilos, che fais perdre ça en une chemaine! » Tu ne prends même pas la peine de finir d'avaler pour parler. Si tes fans savaient quel troll tu peux être en vrai… ta popularité en prendrait rapidement un coup. Tu lèches tes doigts avant de toucher à l'ordinateur, pour ne pas toutle graisser même si c'est probablement ce qui va arriver. « Première pub! Tu te chouviens? » Tu imites la petite danse ridicule que vous aviez à faire pour celle-ci. À l'époque ça paraissait vraiment cool. Mais c'était il y vraiment longtemps.

_________________

Her hair, body, waist, legs, even her other unspeakable parts. Saying I don’t care would be ridiculous as a guy I lose it just at her tiniest gestures. Girl, your temptations keep me away from my computer every night. For her, it’s lady first. Girls are like cold ice mountains? Let it go! A female that drives me crazy, provoking me every day. After fighting my hormones again today, I’ll pop my pimple. ©jangdogwoof
Choi Dae Hyun
avatar

Avatar : Jang Dong Woo
Crédits : Mr Poulpe
Messages : 175
Rival Since : 04/08/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   Lun 10 Nov - 8:36

Quand Daehyun tendit quelques billets, ridicules à côté du montant qu'avaient coûté la bière et le poulet, WoonJae les attrapa rapidement, de peur que ce dernier se rétracte au dernier moment : Son plan avait marché, le rappeur n'avait pas réalisé qu'il l'avait dupé en utilisant sa carte bancaire, et il ne le découvrirait que plusieurs jours – ou semaines – plus tard. Le visual continua à tirer une tête assez maussade, pour ne pas répondre au sourire narquois de son ami, bien qu'en lui, la joie d'avoir roulé le plus vieux, et réussi à payer le moins possible était sur le point d'exploser. Il se mordit la lèvre, montrant encore une tête un peu plus vexé, leva les yeux au ciel et leva légèrement sa fesse gauche pour mettre les billets dans la poche arrière de son jean.

Tandis qu'il dévorait sa propre part de poulet, le visual essaya d'éviter les quelques postillons tout à fait appétissant de son colocataire tandis qu'il lui répondait qu'il n'avait pas grossi. Woon s'arrêta de manger, mâchant la nourriture brûlante dans sa bouche et savourant le goût – et le côté très gras de la chose – qui allait vers son estomac tout en fixant les fesses de son colocataire. Clairement, ce n'était pas un ou deux kilos seulement. Depuis qu'ils avaient commencé leur hiatus, Daehyun n'avait fait que s'empiffrer et rester à la maison à jouer aux jeux vidéos alors les seulement « un ou deux kilos », Woon y croyait pas trop. Un rire narquois s'échappa de ses lèvres lorsqu'il eut avalé sa bouchée et il montra la bedaine de bière du rappeur qui ressort vu qu'il est assis, du bout de son manchon de poulet, et il leva un sourcil « Un ou deux kilos, bien sûr... On en reparle quand notre nouveau manager te mettra au régime salade pour 1 mois » Lui, il avait de la chance : il avait beau manger énormément, il perdait naturellement, son corps éliminait toutes les calories en un rien de temps, et il ne grossissait généralement pas. Heureusement d'ailleurs, vu toute la nourriture qu'il s'empiffrait en permanence.

Quand il regarda la pub en question que Daehyun lui montrait, Woon ne put s'empresser de grimacer avant d'avaler une gorgée de sa bière. « Le pire souvenir de ma vie, comment veux-tu que j'oublies ». Il se regarda lui, s'agiter à contre cœur sur une chanson avec une petite chorégraphie pourrie. Il rit légèrement, un peu moqueur de lui-même, mais il se souvenait qu'à l'époque, encore très introverti et incapable de se montrer très démonstratif devant les caméras, il avait été particulièrement gêné d'avoir du faire ça.

« C'était quoi ton souvenir de pub le plus marquant? » Lui, il se souvenait d'une pub pour des chips pour lesquels ils avaient du se filmer en train de croquer dans des chips, mais si au début il en avait été particulièrement heureux, il avait rapidement été écœuré après avoir du faire une trentaine de prises. Rapidement, il déposa son manchon de poulet désormais dépourvu de toute viande sur une serviette avant de s'essuyer les doigts et prendre le relais sur l'ordinateur pour lancer l'un de leurs clips et chansons phares, Nanrina.

_________________
I walk on this street without you, I get in the car without you, I run away and run away but in the end, I’m a fool blind for you. It feels like no one is looking for me, it feels like your brightly shining heart is already closed. The break up that I thought would never come to us, it came to me secretly and it so easily made love silently leave me.©️
Yoo WoonJae
avatar

Avatar : Gong ChanSik
Messages : 111
Rival Since : 01/04/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   Lun 17 Nov - 11:26

« Évidemment que c'est ton pire souvenir à vie.  T'as jamais eu un très bon déhanché contrairement à moi. » Kekekeke.  Tu ricanes et remplis ta bouche qui se trouve bien trop vide : si tu peux articuler correctement, c'est mauvais signe.  Puis si vous ne mangez pas rapidement, le poulet va refroidir et va perdre tout son petit jus graisseux, la meilleure partie du plat!  Malgré le fait que tu mastiques, tu bouges les hanches pour montrer ta supériorité face à ton ami.  C'est inné chez toi, quand tu dépasses les autres dans quelque chose, tu dois toujours la ramener et te vanter.  C'est devenu presque naturel en fait.

Si on te demande quelle publicité t'as le plus marqué, tu n'as pas vraiment à réfléchir : c'est bien sûr c'est qui t'as mis le plus en valeur, face aux autres membres du groupe.  De façon générale, tu n'es pas en compétition avec les autres membres, toutefois, tu aimes bien avoir l'attention et le beau rôle.  Pour cette raison tu adores cette publicité.  D'ailleurs, tu l'as de sauvegardée quelque part.  Tu fouines dans tes dossiers, sans te soucier du fait que tes doigts sont horriblement sales et huileux.

« Chelle-là pien chûr, » dis-tu en la lançant.

C'est un court commercial dans lequel tout le monde tentait d'inviter la même fille au cinéma, mais c'était toi qui réussissait en lui emmenant un lait à la banane.  C'était rarement toi qu'on faisait briller dans les pubs.  Bon en vrai, le concept c'était qu'elle refusait tous les beaux gars (Siwoo, Woon et Haneul, Shin n'était pas encore de la partie à l'époque) pour accepter toi.  Tu as toujours omis ce concept pour défendre que tu avais tout simplement le rôle du plus beau et du plus intelligent, ce que les autres n'avaient pas pu obtenir.

« Toi c'est laquelle?  Tu peux sûrement pas faire aussi bien que moi hein! »

Il faut toujours que tu titilles Woonjae - en bon imbécile parce qu'en général ça se retourne contre toi...  Sauf que voilà, en vérité, peut-être n'es-tu pas aussi confiant que tu le laisses croire et il faut bien que tu te remontes l'égo toi-même parce que personne n'aura la gentillesse de le faire à ta place, tu as bien retenu la leçon.

_________________

Her hair, body, waist, legs, even her other unspeakable parts. Saying I don’t care would be ridiculous as a guy I lose it just at her tiniest gestures. Girl, your temptations keep me away from my computer every night. For her, it’s lady first. Girls are like cold ice mountains? Let it go! A female that drives me crazy, provoking me every day. After fighting my hormones again today, I’ll pop my pimple. ©jangdogwoof
Choi Dae Hyun
avatar

Avatar : Jang Dong Woo
Crédits : Mr Poulpe
Messages : 175
Rival Since : 04/08/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chicken and beer vs DaeWoon : the remake   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Chicken and beer vs DaeWoon : the remake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Kentucky Fried Chicken
» Chicken run le mercredi 23
» Remake d'Afternoon Delight
» One bourbon, One scotch, One beer
» Shannon Beiste - One Bourbon, One Scotch, One Beer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors v.2 : Rival Survival :: VIP Section :: Flash RP-