Partagez | 
 

 Let's run on a great night like tonight - ft. HoonByeol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Let's run on a great night like tonight - ft. HoonByeol   Lun 29 Sep - 0:06

La soirée est déjà avancée, mais pour le visual des Daebak Shidae, elle est loin d'être finie. Les jambes engourdies d'avoir répété les nouvelles chorégraphies qui ponctuent désormais leur quotidien, WoonJae se sent on ne peut plus vivant. Ou du moins, c'est ce dont il essaie de se convaincre, mais il sait que la danse a toujours été un bon moyen de se défouler et de ne plus penser au reste. En l’occurrence, aujourd'hui, que la stabilité qu'il avait réussi à acquérir depuis un an, la base stable qui l'avait structuré et aidé à se reconstruire, était en train de lui glisser entre les doigts. Une fois la répétition finie et les dernières indications du coach chorégraphe données, les Daebak Shidae remercièrent tous le staff et ramassèrent leurs affaires. Certains d'entre eux décidèrent de rester là pour continuer à répéter, tandis que Woon, lui, se dépêcha de tout ramasser et quitta la pièce avec un dernier « à plus tard ! » à l'égard des membres de son groupe. Un peu coupable de laisser le maknae dans les mains de Daehyun, il se promit de lui ramener quelque chose à manger en revenant de son rendez-vous.

Jetant un coup d'oeil à son portable, il vérifia une nouvelle fois l'endroit où il avait prévu de retrouver son ami de longue date, HoonByeol, et rangea le téléphone dans sa poche, réarrangeant son masque sur sa bouche et baissant la casquette sur ses yeux. Il était déjà aux environs de 23h, donc Woon n'était pas aussi remarquable qu'en plein jour, mais il préférait tout de même garder son intimité et donc faire profil bas. Passant par la porte arrière pour éviter les fans qui s'entassaient encore à cette heure-ci devant l'entrée de la compagnie, il se dépêcha d'atteindre la rue adjacente pour attraper un taxi. Ça allait lui faire un bien fou de pouvoir discuter un peu avec HoonByeol après tout ce temps, cela faisait déjà des semaines qu'ils n'avaient pas discuté plus que par simple messages, et avec le retour des Daebak Shidae, Woon n'avait même pas pu fêter l'anniversaire de son ami de manière correcte. C'est pourquoi il voulait profiter de cette petite soirée de répit pour pouvoir s'excuser et, pour une des premières fois de sa vie, l'inviter à manger.

Rapidement, le taxi le laissa descendre devant un restaurant de samgyeospal qu'il affectionnait particulièrement : De un, c'était un petit restaurant avec assez peu de clients, et le boss le connaissait assez bien maintenant pour lui réserver toujours une petite table isolée dans le fond ; De deux, le restau était délicieux ; de trois, viande, viande et viande. Tout ça ne semblait qu'indiquer une bonne soirée en perspective. Le visual paya rapidement le taxi en le remerciant chaleureusement, avant de rapidement repérer son ami. Ce dernier n'avait pas tant que ça de choses pour se cacher – Woon aimerait bien pouvoir faire la même chose – mais rien que ses cheveux désormais noirs changeaient beaucoup de choses pour quelqu'un qui ne le connaîtrait pas réellement. Woon sourit et s'avanca vers HoonByeol, posa une main sur son épaule.

« Tu as décidé de revenir à une couleur plus discrète? »

_________________
I walk on this street without you, I get in the car without you, I run away and run away but in the end, I’m a fool blind for you. It feels like no one is looking for me, it feels like your brightly shining heart is already closed. The break up that I thought would never come to us, it came to me secretly and it so easily made love silently leave me
Yoo WoonJae
avatar

Avatar : Gong ChanSik
Messages : 111
Rival Since : 01/04/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's run on a great night like tonight - ft. HoonByeol   Lun 29 Sep - 4:06

Il est un peu plus de 22h20 quand tu sors du dortoir dans lequel tu résides depuis plus de sept mois maintenant. Une place bien trop grande pour toi qui est tout seul. Tu as fini par t'y faire même s'il y a des soirs où tu t'ennuyais vraiment comme un rat mort. Alors tu faisais tout pour y passer le moins de temps possible, te cherchant toujours de bonnes excuses pour avoir à rentrer plus tard le soir comme traîner dans les rues où les aventureux se retrouvent en tête à tête avec leur guitare et un petit public, où les couples défilent main dans la main, flânant dans les petites boutiques encore ouvertes, où les étudiants qui travaillent d'arrache-pied, s'accordent cinq minutes de pause avant de retourner plonger le nez dans les cahiers, chose que tu avais laissé tomber depuis quelques années maintenant. Et il y a ceux qui, comme toi ce soir, retrouvent un ami de longue date.

Toi, c'est ton ami Woon Jae que tu retrouves. Et non, vous ne rêvez pas, il s'agit bien de Yoo Woon Jae, l'idole membre du célèbre groupe des DBSD. Mais toi, son statut prestigieux, tu l'oubliais assez vite quand vous vous retrouviez rien que tous les deux. Il fallait dire que tu le connaissais depuis longtemps maintenant, depuis tes premiers pas dans le milieu, en 2000. Lui et toi, c'était presque perturbant de voir à quel point vous vous ressembliez. Pas physiquement, il t'avait toujours dépassé d'une tête et toi, tu étais une crevette. Mais sur une échelle plus personnelle. Des origines communes, une situation familiale plus que catastrophique, un parcours assez similaire jusqu'aux débuts de Woon en 2009. Tu te souviens encore du jour où il avait appris la nouvelle et toi, tu ne pouvais n'être qu'heureux pour lui même si tu savais qu'entre vous, la distance allait s'installer.

Alors parce qu'il voulait apparemment se rattraper pour ne pas avoir pu être là à ton anniversaire, vous vous étiez donnés rendez-vous. De toute façon, vu ce qui était arrivé ce jour là, tu ne lui en tenais absolument pas rigueur. Et puis fêter ton anniversaire, ça n'avait rien d'exceptionnel. Mais bon si ça pouvait servir d'excuse pour passer du temps avec ton vieil ami, tu ne dirais jamais non. Il est 23h tout pile quand tu arrives au lieu de rendez-vous, un restaurant qu'il adorait. On t'installe dans le fond de la salle en attendant Woon et toi, tu te lèches déjà les babines à l'odeur de la viande qui fait frémir tes narines. Tu entends déjà le porte monnaie de ton camarade pleurer en même temps que ton ventre se met à grogner.

Tu sens une main se poser sur ton épaule et le visage dissimulé de ton ami t'apparaît. Tu ris à sa remarque et passes machinalement une main dans tes cheveux désormais noirs corbeaux. Fini le rouge pétant. « Le noir me va mieux que le rouge de toute façon, je laisse mon charme naturel agir maintenant ! ». Tu pointes son accoutrement sous lequel il devait à chacune de ses sorties. La dure vie d'idole. « Tu comptes garder ça pour manger ? Pas que ce soit dérangeant pour moi, j'aurais plus à manger comme ça » lui dis-tu en plaisantant.

_________________
« Why don't you stay for a while ? It's been too long since I've smiled. There's too few people I trust. I won't ask you for too much. Good conversation and such and if I'm being honest... From time to time you cross my mind. Good company is hard to find. From time to time, you cross my mind, so stay with me, just for the night »(c) crackle bones
Kim Hoon Byeol
avatar

Avatar : Jung Jin Young
Crédits : 나는; yongja-e
Messages : 190
Rival Since : 29/07/2014
Performer
Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's run on a great night like tonight - ft. HoonByeol   Mer 1 Oct - 7:15

La simplicité de la relation que le coréen entretenait avec son ami Hoon Byeol, c'était une des choses qui avait le plus manqué à Woon récemment. Pendant le break, ce dernier était retourné à Taiwan et en Chine, et les deux amis s'étaient donnés des nouvelles sans pour autant se voir énormément, et ce pendant presque 6 mois. Puis, la nouvelle des contrats était arrivée, autant pour le visual, que pour le danseur, peu après, mais Woon avait bien remarqué qu'en quittant la Chine, l'humeur de Byeol était descendu à plat. Surtout avec le peu de Streets qui étaient restés après le hiatus, et le Daebak Shidae remerciait chaque jour sa chance d'avoir réussi à garder un groupe complet, où aucun membre n'avait fait faux bond ou n'avait décidé de saisir la chance de la dissolution pour quitter la scène. Et dieu savait que cela avait été le cas de beaucoup d'autres groupes... Riant gentiment à la réponse de Byeol à sa question, Woon s'assit en face du jeune homme, sans pour autant retirer son masque ou sa casquette : cet attirail faisait parfois tellement partie de son quotidien qu'il l'oubliait.

« Mes yeux apprécient beaucoup plus ton charme naturel, crois moi. » lui dit-il en lui faisant un grand sourire sous son masque, amusé de voir son ami revenir à une couleur aussi normale après tous les excès qu'il avait fait ces dernières années, depuis que son frère l'avait laissé tomber. Et d'une certaine manière, ce retour aux cheveux noirs reflétait aussi un certain retour à une vie normale, à une phase de rébellion qui se clôt.

A la remarque du danseur sur son accoutrement, Woon réalisa qu'il n'avait toujours pas retiré son attirail de star cachée, et il sourit doucement avant de faire glisser son masque sous son menton, sans pour autant retirer les élastiques des oreilles, puis enleva sa casquette de sur sa tête, avant de passer une main dans ses cheveux bruns ébouriffés.

« Si tu crois que je vais te laisser tout manger, tu peux bien rêver. Je meurs de faim, la répèt' m'a tué ! »

Et puis surtout, c'était lui qui payait, alors il fallait pas plaisanter. En plus d'être un réel estomac sur patte, pour une fois que Woon payait un repas à quelqu'un, qui plus est sans rechigner et ronchonner des heures, il n'allait pas se priver de s'en donner à cœur joie sur la bouffe – comme s'il ne le faisait pas d'habitude...

Il fit un geste de la main au patron qui lui indiqua, d'un coup de tête, qu'il arrivait pour prendre la commande, puis se retourna de nouveau vers son ami, un sourire léger au lèvres. Il était content de le voir, vraiment.

« Alors, comment vas-tu ? Tu as décidé de finir ta période de rébellion définitivement ? »

Woon rit en repensant aux cheveux rouges pétards, au cheveux blonds platines et à toutes les frasques qu'avaient pu faire son ami dans la période où il n'allait pas bien. Ils ne parlaient pas souvent du moment où il allait réellement mal, car même si Woon avait essayé de l'aider, Byeol avait rejeté son aide. Mais il lui arrivait de le taquiner gentiment sur les lubies qui prenaient son ami parfois. Surtout quand il savait qu'à l'époque où ils s'étaient rencontrés, des années plus tôt, ils étaient tous les deux des fantômes au sein de l'ASE.

« Il y a des rumeurs qui circulent selon lesquelles tu vas sortir un truc en solo ? J'ai pas eu l'occasion de te voir pour te demander si c'était des rumeurs fondées ? »

L'air interrogateur, le coréen regarde son ami, dans l'attente d'une réponse. Il y a bien longtemps qu'ils n'avaient pas eu une discussion, et avec la viande & le soju qui arriverait dès que le patron viendrait prendre leur commande, la soirée risquait d'être réellement agréable.

_________________
I walk on this street without you, I get in the car without you, I run away and run away but in the end, I’m a fool blind for you. It feels like no one is looking for me, it feels like your brightly shining heart is already closed. The break up that I thought would never come to us, it came to me secretly and it so easily made love silently leave me
Yoo WoonJae
avatar

Avatar : Gong ChanSik
Messages : 111
Rival Since : 01/04/2014
Admin - Idole
Admin - Idole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's run on a great night like tonight - ft. HoonByeol   Lun 6 Oct - 0:10

Depuis tout jeune, tu n'avais pas beaucoup d'amis et encore moins de personnes sur lesquelles compter réellement. Tes parents étaient devenus des étrangers pour toi et entre la disparition de Hoon Min et l'éloignement de Hoon Jin, tu avais perdu toute capacité à faire confiance aux gens. Tu méprisais le monde entier, au point d'envoyer les gens qui tenaient vraiment à toi le plus loin possible, devenant l'être le plus exécrable qu'il était possible pour toi de devenir, te transformant en cette espèce de machine qui ne fonctionnait plus qu'à l'alcool et au tabac.

Alors quand tu regardes Woon Jae aujourd'hui devant toi, à te sourire comme si cette période n'était jamais arrivée, comme tu ne l'avais jamais envoyé violemment promener, tu te rappelles à quel point tout ça n'avait été qu'une belle et grosse connerie inutile. Ton frère n'était jamais revenu, qu'importe les situations dans lesquelles tu t'étais mis. Mais Woon lui, il avait été là. Et encore aujourd'hui, tu l'en remerciais. Limite, ça aurait été à toi de lui payer à manger. Mais pour une fois qu'il le faisait, t'allais pas vraiment te faire prier plus d'une fois. Mais tu rendrais la pareille un jour ou l'autre. Sûrement l'autre.

Tu laisses un sourire en coin se dessiner sur tes lèvres avant de rire à ton tour. « Je sais que j'ai toujours eu un effet dévastateur sur toi Woon. » dis-tu en plaisant, comme c'était toujours le cas entre vous. C'était ça ce qu'il y avait de génial avec lui, tu pouvais parler de tout et de rien d'une seconde à l'autre. Et aussi, t'aimais bien l'embêter, même s'il savait te le rendre, parfois en triple. Mais vous finissiez toujours pas en rire, qu'importe ce qu'il arrivait.

« De toute façon, c'est toi qui paie alors, tu peux manger autant que tu veux, mon porte-monnaie ne s'emportera pas plus mal tu sais ». Et oui on ne change pas une équipe qui gagne. Il enchaîne sur un sujet qui aurait pu paraître tabou il y quelques années, mais aujourd'hui, tu ne pouvais qu'en rire et tourner toute cette histoire à l'auto-dérision. A vrai dire, tu en avais assez pleuré et Woon pouvait en témoigner.

« Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin » dis-tu de manière sarcastique. « Même moi, j'ai grandi ! » fis-tu en faisant le fier avant de renchérir par une de tes remarques à la Byeol : « Bon okay, y'a juste la taille qu'a pas suivi avec... ». T'avais toujours le chic pour en placer une et ce soir ne dérobait pas à la règle. Puis il te parle des rumeurs, qui au final, n'en sont pas vraiment. Ça change de celles négatives qui avaient circulé à ton sujet il y a deux ans.

« Les rumeurs disent vrai, pour une fois ! » soulignes-tu. « C'est pour début novembre normalement ». Tu lui souris, content qu'il te demande parce que, Dieu sait combien tu avais attendu ça. Certes, ce n'était pas pour demain, mais c'était toujours plus de ce que tu avais espéré un jour. « Et toi alors, comment tu t'en sors ? Vous avez fait un carton avec le nouvel album ! J'ai oublié de ramener le mien sinon je t'aurais demandé un autographe, Woon Oppa ! » lui dis-tu avant de battre des cils comme une donzelle amoureuse. Rien a changé, tu prends toujours un malin plaisir à l'emmerder avec ça. Tu sais qu'il en raffole, alors pourquoi se priver ?

_________________
« Why don't you stay for a while ? It's been too long since I've smiled. There's too few people I trust. I won't ask you for too much. Good conversation and such and if I'm being honest... From time to time you cross my mind. Good company is hard to find. From time to time, you cross my mind, so stay with me, just for the night »(c) crackle bones
Kim Hoon Byeol
avatar

Avatar : Jung Jin Young
Crédits : 나는; yongja-e
Messages : 190
Rival Since : 29/07/2014
Performer
Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's run on a great night like tonight - ft. HoonByeol   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Let's run on a great night like tonight - ft. HoonByeol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» Wednesday Night Raw # 60
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)
» The Great American Bash - 28 juin 2009 (Résultats)
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors v.2 : Rival Survival :: VIP Section :: Flash RP-