Partagez | 
 

 Master chef, more like Master Catastrophe - ft. ChangMing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Master chef, more like Master Catastrophe - ft. ChangMing   Lun 29 Sep - 1:58


    Toi qui aimes tant dormir, il n'est que 8h du matin, et pourtant, tu es déjà debout. Avec ton colocataire, Ming, vous avez filé en toute discrétion – bien sûr que ça vous arrive ! Enfin, tu as quand même failli te casser la figure de tout ton long en marchant sur une chaussette qui traînait à Yu – de la chambre pour laisser le plus jeune dormir, et vous vous êtes dirigés vers la cuisine. N'importe quelle personne qui vous connaît aurait trouvé ça bizarre, vous êtes deux vrais pipelettes qui parlent jusqu'à pas d'heures, et vous voir aussi réveillées aussi tôt, un jour où vous n'avez pas de schedule, c'est chose rare. Vous voir dans la cuisine, ça l'est encore plus.Qui plus est, silencieux comme des carpes. A peine réveillé, tu as encore la tête dans le paté, et tu ne rêves que d'une douche et d'un café, mais comme tu dois attendre d'abord que Ming la diva se prépare dans la douche, tu t'assois juste de manière totalement random, les pieds en l'air, la tête à moitié à l'envers, sur le canapé du salon, en fixant le plafond pour essayer de te souvenir quelle idée parfaite t'es passé par la tête pour vouloir raccourcir ta nuit comme ça. Après 5 minutes de réflexion – qui n'aboutissent qu'à de pauvres jurons envers toi-même pour avoir eu l'idée la plus bête du monde – et 10 tentatives d'aller se recoucher avortées par ton côté raisonnable, tu finis par te relever du canapé, les cheveux totalement en pagaille, et te dirige vers la cuisine pour te faire un café. Oui, c'est ça, avec le café tout ira mieux. Pendant que l'eau chauffe, tu t'étires et baille sans ménagement, te grattant l'estomac simplement recouvert d'un t-shirt. Effrayé par le retour de ton colocataire dans le salon, tu manques de t'ébouillanter – urgh que c'est chaud l'eau chaude – en versant l'eau dans ton café en poudre, et tu lui fait un geste de la main en mode « mais t'es fou ou quoi de sortir de la douche comme ça ? Tu veux me tuer ? » sans pour autant dire quelque chose. D'abord, le café, ensuite on verrait comment tu allais lui mettre la paté pour avoir failli ébouillanter tes mains, qui sont la source même de votre revenu. Sans mains, plus de guitariste, sans guitariste, plus de leader, sans leader, plus de Xing Kong !!! Non mais oh, faut prendre soin du leader ! Au final, après avoir bu une gorgée de café, tu te précipites sous la douche pour te décrasser et en cinq minutes chrono, tu es de nouveau dans le salon, prêt pour ta mission secrète : préparer un petit déjeuner pour les autres membres.Aujourd'hui est un jour spécial, ça fait maintenant depuis trois ans qu'on vous a présenté les uns aux autres en vous annonçant que vous débuteriez ensemble, ça fait trois ans maintenant que vous vous connaissez en tant que membres, que vous vous soutenez pour réussir votre rêve. Et ça, ça se fête !D'un air dramatique, et toujours habillé que d'une simple serviette autour de la taille, tu te diriges vers la cuisine et attrape une poêle au hasard, la levant au ciel dans un geste grotesque – mais t'es sûr que t'as l'air magnifique comme ça – avant de dire à ton coéquipier, d'une voix moyennement forte « Je suis prêt pour le début de Master Chef ! »
Li Chuang Kai
avatar

Avatar : Lee Sungyeol
Crédits : (c) Val'
Messages : 24
Rival Since : 07/08/2014
Admin - Performer
Admin - Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Master chef, more like Master Catastrophe - ft. ChangMing   Ven 3 Oct - 5:14

Ce fut presque une torture pour moi de sortir du lit. Pourquoi fallait-il que j'inflige tant de douleurs à mon petit corps tout frêle en le forçant à sortir de sous la couette ? Un peu plus loin, Chuang Kai marchait tel un zombie, se dirigeant vers la sortie de la chambre. Je posais alors mon regard sur Yusheng, bien emmitouflé dans son lit. Si j'avais pu, je me serai furtivement introduit dans son lit pour me rendormir tranquillement et dormir encore trois ou quatre heures de plus... Malheureusement, il valait mieux que je bouge mes petites fesses et que je rejoigne Kai sinon ce matin personne ne risquait de prendre un bon petit déjeuné comme prévu ! En effet, c'est pour cette maudite raison que Kai et moi étions debout si tôt un jour où nous n'avions rien à faire. Après mon chocolat chaud, je retournais très certainement dans le fond de mon lit d'ailleurs !

A peine sorti de la chambre je m'étais précipité dans la salle de bain avant mon leader. Une fois à l'intérieur de celle-ci, je ralentis de rythme. Tout le monde le savait ici, je mettais un temps infini à me préparer, mais ce matin, j'allais essayer d'être un peu plus rapide. C'est pour ça qu'au bout de trente minutes - seulement - je sorti de la salle de bain, une serviette grise nouée autour de la taille, mes cheveux laissant goûter quelques perles d'eau qui retombaient sur le sol. Je m'en fichais, je cuisinais déjà ce matin, ce n’est pas non plus moi qui allais nettoyer tout le dortoir nan mais oh ! Je sais pas pourquoi, ni comment, mais à peine arrivé dans la cuisine Kai se renversa la moitié de son café sur lui. Il ne devait pas vraiment être réveillé, mais pourquoi me regardait-il ainsi ? Etait-ce de ma faute s'il était complètement empoté ?

Je le laissais aller dans sa douche, me laissant à mon tour tomber sur une chaise de la cuisine, le regard dans le vide. On aurait presque cru que j'étais en mode pause. Une mouche aurait pu se poser sur le bout du nez que ça ne m'aurait pas dérangé. Je dormais assis en fait. Mais bien évidemment, Chuang Kai revint trop vite à mon goût. N'était-il pas capable de profiter un tant soit peu de sa douche ? Finalement il se dirigea vers la cuisine - il avait d'un coup l'air nettement mieux réveillé que moi - et brandit une poêle en l'air. Ne comprenant pas trop ce qu'il se passait je regardais à tour de rôle la face de Kai et la poêle qu'il tenait dans sa main. What the fuck ? Je crois vraiment que je vais retourner me coucher moi...

« Il me faut rapidement un chocolat chaud... » La seule chose que je suis capable de dire à cet instant.

Je soupire tout en me rapprochant de mon leader. Bon, plus vite on s'y mettrait et plus vite on pourrait réveiller les autres. Ainsi on mangerait rapidement et tout aussi rapidement je pourrais retourner dans mon lit. J'ouvrais le frigo, sortant des oeufs. Je les posais sur la table et regardais de nouveau Chuang Kai.

« On a besoin de quoi d'autre en fait ? »


_________________
PETER PAN
La Fée Clochette ✻ i’m going to look for you Tinkerbell that the memories sent Neverland that followed through. at that place. while looking at each other, were we smiling
Sun Chang Ming
avatar

Avatar : Zhang Yi Xing [LAY - EXO]
Messages : 108
Rival Since : 04/08/2014
Performer
Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Master chef, more like Master Catastrophe - ft. ChangMing   Mar 11 Nov - 12:01

Quand ton accolyte et collègue de cuisine te dit qu'il lui faut un chocolat chaud, tu le regardes dramatiquement et lâche tes poêles pour attraper ton café et en boire une gorgée. Mais déjà, ce dernier avait changé d'idées et ouvrait le frigo pour sortir des œufs.

Besoin de quoi... C'est une bonne question, toi même tu sais pas trop. Probablement de bacon, c'est ça qu'ils mangent les étrangers, non ?

« Ca mange quoi un étranger ? »

La question semble con, mais tu te demandes vraiment puisque tu es bien plus habitué au riz dès le matin ou aux ramens pour tenir à l'estomac, plutôt qu'à un quelconque repas occidental et leurs habitudes étranges de manger du pain ou encore du sucré au petit déjeuner. Tu te grattes la tête d'une main et te touche l'estomac de l'autre, ce qui te rappelle que tu es toujours en serviette. Tant pis, tu te changerais après. Quoi que, réflexion faite, tu préfères t'habiller avant de te brûler les tétons en cuisinant.

« Je vais me changer. Tu crois que si je demande en soufflant dans l'oreille de Yu, il va croire qu'on lui demande ce qu'il mange au petit déjeuner dans son rêve et qu'il va me répondre ? »

Tu demandes, mais tu n'es pas vraiment convaincu. En vrai, tu veux quand même essayer. Tu rentres rapidement et silencieusement – oui ça t'arrive – dans la chambre et enfile un caleçon et un t shirt avant de te pencher vers la belle au bois dormant, ou plutôt le poireau dormant, et tu lui chuchote dans l'oreille « Yu, qu'est ce qu'est ce que vous mangez au petit déjeuner aux US ? » La seule réponse que tu obtiens est un grommelement et un bras jeté en ta direction, comme si Yu voulait éteindre un réveil.

Non mais depuis quand on te confondait avec un réveil ? Contrairement à eux, tu avais une voix mélodieuse qui réveillait totalement et tout en douceur le matin. Surtout quand tu leurs chantais faux dans les oreilles.

Bref, mission avortée, tu reviens à la cuisine. « Mauvaise idée, ça a servi à rien et il a failli m'assommer. » Vu la tronche du guitariste, tu te dis que rien n'est gagné de ce côté là non plus « Ca mange du bacon ? Du pain ? du.... qu'est ce que ça maaaaange..... ? »

Tu t'effondres dans le canapé telle une drama queen désespérée et tu regardes le plafond à la recherche de réponse. Ptête que les araignées te tisseront une toile en forme de mots pour te communiquer la réponse ?

_________________
John Lennon once said that the Beatles were more famous than Jesus. We’re not famous or special, but we do what we want to do. We may be getting dimmer in the world, but music makes the sound of my heart grow clearer.©
Li Chuang Kai
avatar

Avatar : Lee Sungyeol
Crédits : (c) Val'
Messages : 24
Rival Since : 07/08/2014
Admin - Performer
Admin - Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Master chef, more like Master Catastrophe - ft. ChangMing   Jeu 13 Nov - 6:32

Nous étions vraiment pathétique tous les deux, encore à moitié endormis dans la cuisine, l'un tenant une poêle et l'autre avec une boite d'œufs dans les mains. Je sortais des œufs mais je ne savais même pas vraiment si c'est ce qu'il fallait... Moi à part mon petit déjeuné européen je n'y connaissais pas grand-chose... Enfin si, le petit déjeuné asiatique aussi, même si je n'en mangeais pas, mais alors à la façon américaine, AUCUNE idée !

« Qu'est-ce que j'en sais ? J'ai une tête d'étranger peut-être ? » Fut ma seule réponse à la question idiote que me posait mon leader, avec le bouche ouverte telle un poisson rouge.

Ma tête avait tout ce qu'il y a de plus chinois, alors même si ok, je ne mangeais pas franchement un petit déjeuner chinois, je n'avais absolument aucune réponse à la question qu'il me posait. Je soupirais, me demandant si je ne ferais pas mieux d'aller me recoucher. Après tout petit-déjeuner loupé ou pas de petit-déjeuner ça revenait au même non ?

Kai me prévint qu'il allait se changer - enfin s'habiller quoi - et je regardais ma propre tenue. Moi aussi j'avais toujours une simple serviette nouée autour de ma taille, mais je n'avais pas envie de m'habiller, je serais capable de me salir en cuisinant de toute façon... Autant s'habiller une fois que tout le monde serait levé. La suggestion débile de mon leader - à propose de souffler à l'oreille de Yu - aurait pu me faire rire en temps normal mais là, j'avais juste envie de le frapper. Malheureusement pour moi il était trop grand, et essayer d'atteindre le haut de son crâne serait une perte de temps, surtout qu'il n'attendit même pas ma réponse et était déjà rendu dans notre chambre. Je me retrouvais là, seul, ne sachant pas trop quoi faire de mes mains.

Finalement je reposais sur le plan de travail la boite d'œufs que je tenais toujours puis soupirais pour la énième fois. Tiens, j'avais une bonne idée en attendant Kai ! Je sortis cinq grands verres et les disposait soigneusement sur la table. J'ouvris le frigo pour en sortir une bouteille de jus d'orange, et je déversais le liquide dans chacun des verres. Du jus d'orange, comme dans mon propre petit-déjeuner, je pense que c'est nécessaire !

« Mauvaise idée, ça a servi à rien et il a failli m'assommer. [...] Ca mange du bacon ? Du pain ? du.... qu'est-ce que ça maaaaange..... ? »

Je regarde mon leader, totalement dépité, alors que je range le jus d'orange dans le frigo.

« Tu crois qu'un Yu débile réveillé serait assez intelligent dans son sommeil pour te répondre ? » Si par malheur il m'entendait, je ne serais plus de ce monde...

J'allais m'installer dans le canapé, au côté de Kai. Vu comme ça on avait l'impression que nous étions prêt à abandonner - ce qui était sans doute le cas - mais une idée me vint en tête. J'attrapais mon portable qui reposait sur la petite table devant nous et activait internet.

« Je vais faire une recherche ! » Je tapais rapidement sur les touches de mon écran tactile, les yeux brillants d'espoir, et entrait "petit-déjeuner Etats-Unis" « Ah ! Ah... Œufs au plat ou œufs brouillés, bacon et saucisse... Leader... Comment on fait ces œufs ? »

A vrai dire pour moi des œufs c'étaient des œufs... Mais des œufs brouillés ? Comment faisait-on une telle chose ?!

_________________
PETER PAN
La Fée Clochette ✻ i’m going to look for you Tinkerbell that the memories sent Neverland that followed through. at that place. while looking at each other, were we smiling
Sun Chang Ming
avatar

Avatar : Zhang Yi Xing [LAY - EXO]
Messages : 108
Rival Since : 04/08/2014
Performer
Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Master chef, more like Master Catastrophe - ft. ChangMing   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Master chef, more like Master Catastrophe - ft. ChangMing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CONFESSION DE BEAUVOIR JEAN EX-CHEF GANG DE MASTER B A MONTRÉAL-NORD
» Master Chef ─ Cassandra & Leann
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» Quel sont les moyens de gagner des Master Stones ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors v.2 : Rival Survival :: VIP Section :: Flash RP-