Partagez | 
 

 Come and get me please |.ft Moon Dorian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Come and get me please |.ft Moon Dorian   Lun 17 Nov - 2:58

Te - nue

Il était vingt heures et je venais tout juste de finir mon entraînement. Le dernier cours - de danse - était terminé depuis dix-neuf heures, mais j'avais décidé de revoir la chorégraphie un peu toute seule avant de rentrer. La danse n'était pas mon fort. Je savais bouger, je ne dansais pas non plus comme un pied, mais j'avais bien souvent du mal à mémoriser parfaitement les chorégraphies, et a les exécuter sans me tromper de pas au moins une fois. C'est pourquoi je me donnais deux fois plus à fond dans la pratique de la danse que dans autre chose.

Couverte de transpiration, j'enfilais ma veste en jogging, attrapait mon sac et quittait le bâtiment qui me faisait désormais office d'agence depuis maintenant deux ans. Si je savais qu'il faisait si froid ce soir, j'aurais pris des vêtements un peu plus épais pour sortir... Il fallait vraiment que j'arrête de me dire qu'on est en été, cette saison est révolue, maintenant c'est le printemps, la pluie et le début du froid... J'avais horreur de cette saison, la pire à mes yeux. Je me frottais donc les bras - dans le but de me donner un peu de chaleur - tout en me dirigeant vers l'arrêt du bus. Ce bus m'amenait directement devant les portes de mon dortoir, il fallait avouer que c'était bien pratique.

Il était maintenant vingt heures quarante-cinq, mon bus était supposé passer à la demie, et il était extrêmement rare qu'il est du retard... Je soupirais de lassitude. J'étais fatiguée et j'avais froid, vraiment je n'avais qu'une envie, rentrer chez moi ! Je pourrais y aller à pied, car finalement ça n'est pas si loin que ça, je l'ai déjà fait plus d'une fois, mais ce soir je n'en avais pas franchement envie. Pas très loin de moi, trois types louches me fixaient depuis plus d'un quart d'heure, me montrant du doigt et rigolant entre eux. Honnêtement je n'étais pas totalement rassurée là. Je n'avais que dix-sept ans, je n'étais pas franchement une femme capable de me défendre - surtout e trois hommes - et j'avais encore les peur que peut avoir une adolescente face à des étrangers. Évitant soigneusement de regarder en leur direction, j'attrape mon portable et compose un sms que j'envoie aussitôt à l'un de mes amis, Moon Dorian.

« Salut ~ Mon bus n'est pas passé ce soir, ça te dérangerait de venir me chercher ? Des types louches me regardent depuis toute à l'heure, je suis pas trop rassurée... »

Avec ce message, j'étais certaine que Dorian sauterait dans sa voiture dès qu'il le verrait - fallait-il encore qu'il le voit. J'espérais sincèrement que ce soir il n'était pas occupé, je n'avais pas envie d'avoir à faire à ces hommes si étranges...
Go Sun Hi
avatar

Avatar : Im Jin Ah [Nana - AfterSchool]
Crédits : Sur avatar
Messages : 56
Rival Since : 10/11/2014
Trainee
Trainee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Come and get me please |.ft Moon Dorian   Lun 17 Nov - 3:54

Come and get me please
Il n'existe pas plus rassurant que la protection réciproque de nos deux êtres.

J'attrapai délicatement par le milieu de son corps un de mes serpents, Tibérius, ceci avant de l'installer sur mes épaules. Je pouvais entendre sa langue siffler, et sentir son regard charbonneux sur moi. Je me penchai en avant pour poser la vitre sur le côté, en faisant attention à ne pas la briser, puis je sortis de mon bureau et je déambulai dans mon salon, Méphisto enroulé autour de mon bras. La situation pourrait effrayer plus d'une personne, mais ça faisait longtemps que je n'avais pas sorti mes serpents, et je jugeais qu'ils avaient besoin un peu de liberté, surveillée bien évidemment. Je m'affalai sur mon canapé avant de zapper les chaînes à la télévision, frissonnant alors que je sentais la peau lisse de mes serpents se frotter à la mienne. Puis, je me redressai vivement en voyant Tibérius essayer de s'introduire dans ma chemise, et je l'écartai immédiatement. « Hey... Tu n'as pas le droit d'aller là. » fis-je, comme si je m'attendais à ce qu'il me réponde. Je finis par soupirer, et je laissai mes animaux s'enrouler entre eux à côté de moi, sur le canapé, tandis que je ramenai mes genoux sur mon torse, lassé par les programmes à la télévision. Il n'y avait rien d'intéressant ce soir. Puis, j'entendis mon téléphone vibrer sur la table basse. Je fouillai parmi mes magazines amassés sur ladite table jusqu'à retrouver mon mobile, et je lis le message pour le moins surprenant de Sun Hi.

Il n'était pas rare que je fréquente Sun Hi. Je l'avais prise sous mon aile il y avait quelques années déjà. Elle voulait devenir une idole, et je comptais bien lui donner quelques tuyaux pour qu'un jour, elle puisse vivre de son rêve. Sauf que l'urgence était toute autre: elle attendait seule, dans le froid, un bus qui n'arriverait jamais, et en plus elle était en mauvaise compagnie. Je fronçai mes sourcils et lui répondis simplement que je me préparais avant d'aller la récupérer devant son agence. Ceci fait, j'éteignis la télévision et attrapai mes serpents pour rapidement les installer dans leur cellule de verre, vérifiant la température ambiante de leurs vivariums. Puis, je m'approchai de mon buffet et remplis mes poches du nécessaire: les clés de ma voiture, de l'appartement, mon porte-feuille, et il me semblait que c'était bon. Puis, j'appelai Berlioz, mon chat, afin de vérifier qu'il était toujours dans les parages. Quand je le vis descendre d'une chaise et s'étirer de tout son long, j'avais maintenant l'esprit tranquille et je quittai mon appartement en hâte.

Ce n'était pas que j'étais un pressé de nature. Non, j'étais relativement calme, et j'aimais prendre mon temps pour analyser les situations. Mais pour cette fois-ci, je pouvais me permettre de me dépêcher. Sun Hi avait demandé mon aide, je n'allais pas la laisser seule longtemps. Je pris place dans mon 4x4 blanc ivoire, mis ma ceinture de sécurité, puis j'enclenchai le contact et je quittai le parking souterrain, prudent. Conduire était un vrai régal pour moi. J'aimais conduire, je me sentais en confiance. J'étais assez respectueux du code de la route pour éviter au maximum les accidents. Après une circulation houleuse car Séoul était une ville qui ne dormait jamais, j'arrivai enfin devant l'agence de Sun Hi. Je n'habitais pas près de la Haengbok Entertainment, mais comme conduire ne me dérangeait pas, je n'étais pas énervé. Après avoir reconnu la silhouette élancée de Sun Hi, je m'arrêtai à sa hauteur et baissai la vitre du côté passager. « Alors princesse, le bus n'est pas passé ? » fis-je alors que je me penchai sur le siège passager, rapprochant mon visage de la vitre baissée. Je souris légèrement à ma cadette, avant de tapoter le siège passager avec conviction. « Allez monte, j'ai mis le chauffage. Tu dois mourir de froid... » avouai-je à Sun Hi, ceci avant de me redresser sur mon propre siège, mes doigts sur le levier de vitesse que je déplaçai sur la première vitesse. Mon regard parcourut les alentours du quartier, et effectivement je vis une petite bande de gigolos qui devaient coller à l'arrière-train de Sun Hi depuis un bout de temps. Une chance que je m'étais dépêché à la rejoindre... Qui savait ce qui aurait pu lui arriver ?

(c) sweet.lips

_________________

There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into flames
Moon Dorian
avatar

Avatar : Kim Jong Hyun - JR (NU'EST)
Crédits : Avatar: Miki : Signa: ?
Messages : 101
Rival Since : 04/08/2014
Talent
Talent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Come and get me please |.ft Moon Dorian   Mar 18 Nov - 3:13

Rapidement, Dorian répondit à mon message, me signalant qu'il partait aussitôt de chez lui pour venir me chercher. Je poussais un petit soupir de soulagement, il serait bientôt là. Bon, bien évidemment "bientôt" était un grand mot, il n'habitait pas non plus tout prêt de la Haengbok Entertainment et dans Séoul, à n'importe qu'elle heure de la journée, les rues sont loin d'être désertes. J'allais devoir me montrer patiente quelques minutes de plus.

Je frictionnais encore et toujours mes bras, j'étais complètement congelée, demain je sortais mon gros manteaux d'hiver ! En attendant, je grelottais comme une idiote sur le petit banc, sous l’abri de ce maudit bus qui avait décidé de ne pas passer ce soir... Un peu plus loin dans mon dos, j'entendais de nouveaux les rires de ces hommes un peu trop bizarres à mon goût. Pour essayer de ne plus trop faire attention à eux, j'attrape mon ipod, rangé soigneusement dans une petite poche de mon sac, et pose mon casque sur mes oreilles. J'enclenche la lecture aléatoire, tombant complètement par hasard sur ma chanson préférée - I bet my life de Imagine Dragons - qui a pour effet de me détendre un peu, oubliant tout autour de moi, tout ou presque, la sensation de froid est toujours belle et bien présente.

Alors que les différentes musiques s'enchaînent, je vois des phares se diriger vers le bas-côté de la route. Quand la voiture arrive à mon niveau je la reconnais aussitôt. Ce gros 4x4 blanc n'appartient à personne d'autre que Dorian. Un sourire illumine aussitôt mon visage alors que je bondis sur mes pieds, enlevant mon casque et le fourrant dans mon sac.

« Alors princesse, le bus n'est pas passé ? » Je secoue la tête avec une mine boudeuse sur le visage alors qu'il reprend « Allez monte, j'ai mis le chauffage. Tu dois mourir de froid... »

Il ne pouvait pas mieux dire... Je me dépêche d'ouvrir la porte et monte sur le siège passager, jetant un dernier coup d'œil aux trois types qui me suivent toujours des yeux. Ouaah, je suis bien contente de m'éloigner d'eux, honnêtement ils me faisaient vraiment flipper. Peut-être qu'ils n'étaient pas méchant et ne me voulaient aucun mal, mais ils étaient assez bizarre pour faire peur. Mais assez pensé à eux, heureusement, Dorian est venu me chercher. Je m'installe confortablement sur le siège - ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude de monter dans cette voiture... - dirigeant les petites aérations vers moi, histoire de me réchauffer un peu plus vite.

« En tout cas merci, vraiment hein ! » Je continuais de lui sourire alors qu'il avait déjà repris la route, se dirigeant maintenant vers le dortoir où je vivais avec quelques autres trainee. « Je ne t'ai pas dérangé j'espère ? »

J'espérais vraiment qu'il n'était pas occupé lorsque je l'ai contacté, ça me ferait un peu culpabiliser de savoir que je l'ai coupé dans ses quelconques activités juste pour venir me chercher... Il aurait pu me répondre non si il le voulait, j'aurais très certainement demandé à quelqu'un d'autre ou alors j'aurais finit par rentrer à pieds...
Go Sun Hi
avatar

Avatar : Im Jin Ah [Nana - AfterSchool]
Crédits : Sur avatar
Messages : 56
Rival Since : 10/11/2014
Trainee
Trainee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Come and get me please |.ft Moon Dorian   Mar 18 Nov - 20:23

Come and get me please
Il n'existe pas plus rassurant que la protection réciproque de nos deux êtres.

Ni une ni deux, je vis la demoiselle sauter sur l'occasion présentée, et elle s'engouffra dans ma voiture, prenant bien soin de claquer la portière du véhicule à sa suite. Puis, j'attendis qu'elle se soit mise à l'aise, la ceinture de sécurité attachée, pour desserrer le frein à main avant de jauger la pression des semelles de mes chaussures pour que le 4x4 avance, roulant prudemment sur la route dégagée. Au passage, j'accordai un dernier regard aux trois abrutis riards, mettant leur comportement sur une probable ivresse passagère, ceci avant de tourner au bout de la rue, direction le dortoir de l'agence. Une chance pour la jeune trainee qui se réchauffait à mes côtés, il ne me faudrait que quelques minutes pour la déposer devant l'entrée de la résidence réservée aux trainees de la Haengbok Entertainment. Alors, pour patienter, nous entamâmes une discussion. Si elle pensait qu'elle m'avait dérangé, c'était exactement le contraire. Alors, j'esquissai un sourire tandis que je passai la vitesse avec le levier, précis dans mes gestes. « Oh non pas du tout. J'ai fini relativement tôt aujourd'hui, je me reposais devant la télévision. » Je m'arrêtai à un feu rouge, passant le levier au point mort. Puis, je tournai ma tête vers la brunette qui se tenait à mes côtés, et je fis une petite moue réprobatrice. Je tendis un bras jusqu'à sa veste de sport, ceci avant de tirer les pans de sa veste pour recouvrir son buste découvert. « Regarde-toi, tu es toute débraillée... Je t'ai dit d'arrêter de t'entraîner aussi tard. »

Quand je la voyais là, sortant à peine de ses entraînements, je me revoyais il y avait quelques années, lorsque j'étais encore un trainee à l'ASE. J'étais un bourreau du travail, et je pouvais parfaitement comprendre l'attitude de Sun Hi à cet instant précis. J'avais envie de plaire à l'agence, qu'elle ne regrette pas sa décision de m'avoir recruté malgré ma maladie cardiaque. J'avais souvent franchi les limites de mon corps, mais j'avais un mental d'acier et mes aspirations étaient immenses. A l'époque, je vivais avec la constante peur qu'un jour, un des directeurs de gestion de l'agence ne vienne me voir pour m'annoncer que je pouvais faire mes clics et mes clacs, car j'étais finalement recalé. Une chance que ça ne m'était jamais arrivé, sinon je n'en serais jamais là aujourd'hui. La simple vision de Sun Hi toute essoufflée par ses entraînements me projetait des années en arrière, si bien que j'en avais complètement oublié le feu rouge qui était passé au vert depuis quelques secondes déjà. Je secouai vivement ma tête et me remit en route, jetant un oeil aux rétroviseurs pour voir si je n'avais pas bloqué des conducteurs derrière moi. Mais heureusement, j'étais seul sur la route, et je n'avais plus de regrets.

« Respecte les horaires donnés par l'agence, d'accord ? » Je n'avais pas envie qu'elle fasse comme moi, car j'en avais beaucoup souffert par le passé. Et je pense que si je ne m'étais pas autant surpassé en étant trainee, j'aurais pu être encore au sein des Seom Kwang aujourd'hui. Mais tout cela faisait maintenant partie du passé, et c'était mal de le ressasser. J'avais constamment les yeux tournés vers l'avenir. Un avenir où j'espérais que Sun Hi accomplirait ses rêves. Du moins, c'était ce que je lui souhaiter. La voir sourire sur scène était un bel accomplissement de longues années de labeur, non ?

(c) sweet.lips

_________________

There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into flames
Moon Dorian
avatar

Avatar : Kim Jong Hyun - JR (NU'EST)
Crédits : Avatar: Miki : Signa: ?
Messages : 101
Rival Since : 04/08/2014
Talent
Talent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Come and get me please |.ft Moon Dorian   Mer 19 Nov - 22:04

Dorian me confit que je ne le dérangeais pas du tout car il était rentré tôt et était donc en train de se reposer. Une moue dubitative apparue sur mon visage. S'il était en train de se reposer, je l'avais donc quand même un peu déranger, et cela ne me plaisait pas trop. Je n'aimais pas trop être dépendante des gens, je voulais toujours me débrouiller seule et je m'en sortais bien souvent comme ça. Demander de l'aider autour de moi me faisait souvent culpabiliser, j'avais toujours un peu de les déranger. Et puis mes parents m'avaient toujours fait comprendre que si je voulais réussir dans la vie, il fallait un tant soit peu que je me débrouille. Des parents totalement contradictoire vu que dès qu'il s'agissait de mes cours de piano ou du conservatoire, ils étaient au petit soin pour moi afin que rien ne perturbe mon environnement... Enfin ça bien sûr, c'était jusqu'à il y a deux ans, jusqu'à ce que je parte à la Haengbok.

Alors que nous étions arrêtés à un feu, Dorian se penche vers moi et tire un peu sur mes vêtements. Je le regarde avec un drôle d'air avant de finir par rigoler à sa remarque. Plus tard, lui, ça sera un vrai père poule s'il agit avec ses enfants comme il le fait avec moi ! J'espère vraiment qu'il n'aura pas une fille, ou alors je la plains d'avance. Je baisse encore un peu plus les manches de ma veste, histoire de lui faire plaisir, puis le regarde avec un grand et beau sourire.

« Oui papa ~ » Puis je rigole gentiment avant de reprendre « Tu sais ce qu'il en ait non ? Si je veux avoir la chance de débuter plus tard, il faut que je m'entraîne. »

Dorian était tout à fait capable de me comprendre car il avait très certainement vécu la même chose que moi auparavant. Il avait été trainee, et tous les trainees sont dans la même "merde" si je peux le dire ainsi. C'est à celui qui sera le meilleur, et donc, celui qui s'entraînera le plus. La dure loi de l'entertainment. Je comprenais tout de même son inquiétude, mes parents avaient la même. Même s'ils m'avaient affirmés qu'ils ne voulaient avoir aucun lien avec ma nouvelle activité, ils ne pouvaient s'empêcher d'être inquiets sur ma santé, tout comme l'était Dorian a cet instant.

« Respecte les horaires donnés par l'agence, d'accord ? »

Je fronçais les sourcils et plissait un peu les lèvres. Je ne pouvais vraiment me contenter de respecter les horaires des cours, j'avais besoin d'entraînement à côté, c'était indéniable. Là encore, ça allait, il n'était QUE vingt heures lorsque j'étais sortie de l'agence. En période d'évaluation mensuelle, il m'arrivait de passer la moitié de la nuit à l'agence pour préparer les chorées, mes chansons... J'étais certaine que mon ami en avait fait de même il y a plusieurs années.

« Ne t'inquiète pas pour moi oppa s'il te plait, je vais bien. »

Je n'allais d'ailleurs on ne peut mieux ! J'adorais ce que je faisais, bien que je sois parfois un peu fatiguée, et tout se passait bien pour moi. J'évoluais chaque jour un peu plus, je m'améliorais et cela me faisait plaisir, mes efforts payaient. Lors de ma dernière évaluation mensuelle, j'avais eu des compliments de la part de mon CEO, ce qui était extrêmement rare, c'était une grande première pour moi, et ça m'avait vraiment motivé !

« Tu sais, l'autre jour mon CEO m'a dit que j'avais bien fait. Juste ça, il m'a dit « Sun Hi-ah, tu as bien fais ce mois-ci » et il a baissé les yeux sur sa feuille ! » Je rigolais en racontant ma petite histoire à mon ami en me remémorant ce souvenir récent.

En lui racontant cela, sur un ton si enjoué, j'espérais le rassurer un peu sur mon "cas", même si je n'étais pas certaine du résultat.
Go Sun Hi
avatar

Avatar : Im Jin Ah [Nana - AfterSchool]
Crédits : Sur avatar
Messages : 56
Rival Since : 10/11/2014
Trainee
Trainee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Come and get me please |.ft Moon Dorian   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Come and get me please |.ft Moon Dorian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moon Dorian || @moondorian
» Okpo Land : Moon Dorian, Yeo Na Yoon & Yeo Si Yoon
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors v.2 : Rival Survival :: South Korea - Seoul :: Compagnies, Studios & Co-