Partagez | 
 

 It's Christmas Time ! Well... almost ! ft. Mei Gui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: It's Christmas Time ! Well... almost ! ft. Mei Gui    Mer 26 Nov - 5:54

C'était un peu devenu une tradition pour Mei Gui et pour toi. Lorsque Noël approchait, vous vous organisiez toujours des sorties à deux pour aller acheter les cadeaux de vos nièces et neveu. Bon, quand vous étiez hauts comme trois pommes, il était un peu difficile pour vous d'y aller tous seuls alors souvent, vous étiez accompagnés de vos sœurs. Surtout que, quand la première petite fille est née, Mei n'avait que six ans et toi seulement dix, alors jamais personne ne vous aurait laissé y aller tous seuls. Et puis Mei croyait encore au Père Noël donc il fallait garder le secret.

Mei Gui, c'est ta belle sœur, mais tu la considères plus comme la petite sœur que tu n'avais jamais eu. C'est toi le dernier de la fratrie et toutes tes sœurs sont bien plus grandes que toi. Enfin, tu as le même écart avec Yin Lan qu'avec Mei Gui, mais toujours est-il qu'elle était plus jeune que toi. Tu l'as rencontré quand tu avais environ sept ans. Elle n'était encore qu'un bébé à ce moment là, mais tu te souviens t'être rapidement pris d'affection pour elle. Ce qui facilitait un peu la tâche concernant le copain de ta sœur , à savoir le frère de Mei Gui, qui était devenu quelques années après ton beau-frère.

Quand lui et ta sœur s'étaient rencontrés, ils étaient très jeunes, mais même toi qui n'était encore qu'un enfant, tu voyais bien qu'ils passeraient le reste de leur vie ensemble. C'est sûrement pour ça que tu avais toujours était plus sympa avec lui qu'avec les autres copains de tes sœurs. Il avait échappé à l'interrogatoire habituel, même si tu n'avais jamais manqué d'occasions pour lui poser quelques questions quand ta sœur avait le dos tourné. Papa t'avait demandé de prendre soin de tout le monde et c'est ce que tu faisais du mieux que tu pouvais. Alors il était normal que tous les prétendants passent par la case « Yu Wan », comme tu le disais si bien. Tu savais dès le début s'ils étaient bien ou pas bien. Et quand Er Kang t'avait offert un dinosaure la première fois qu'il était venu chez vous et qu'il avait aussi offert des fleurs à toutes les filles même à Yin Lan qui n'avait que onze ans, tu avais compris que c'était un bon garçon. Enfin, c'était surtout Nana qui t'avait expliqué. Mais comme tu croyais tout ce qu'elle te disait, tu lui faisais entièrement confiance.

C'est ainsi que tu as rencontré Mei Mei et que vous ne vous êtes plus jamais quittés. De toute façon, vous auriez eu un peu mal, considérant le fait que son frère et ta sœur étaient mariés et venaient d'avoir leur premier enfant. Si tu dis premier, c'est qu'il y a deux ans, deux autres bébés sont venus agrandir la famille. Des jumeaux : une fille et un garçon. Enfin un garçon, avais-tu pratiquement hurlé dans une maison rempli à majorité de femmes. Qu'on ne te méprenne pas : tu aimais chacune d'elle avec un amour incommensurable. C'est juste que depuis vingt ans, tu avais été le seul homme de la maison. Vous étiez au maximum quatre quand les maris de tes sœurs étaient à la maison ainsi que ton père, qui par contre, était rarement là. Alors trois hommes pour un total de dix filles, c'était vraiment invraisemblable. Alors oui, tu ne cachais pas la fierté d'être tonton d'un petit bonhomme pour la première fois. Et personne ne t'empêcherait de l'être.

Voilà pourquoi, quand vous faisiez les courses de Noël rien que tous les deux, il fallait souvent que Mei Gui te freine dans tes achats. Déjà que tu avais un peu trop tendance à gâter les petites princesses, avec ton neveu, c'était souvent pire. Tant pis si le total te coûtait souvent ta paye, tant que tu faisais le bonheur des petits monstres.

Et aujourd'hui, c'est justement le fameux jour où Mei Gui et toi allaient jouer les pères Noël. Tu comptes une dernière fois les billets qui se trouvent dans ton porte-monnaie et tu espères que tu auras assez pour les cinq enfants. Tu te souviens une fois, tu avais demandé à Mei Li, l'aînée, ce qu'elle voulait au pied du sapin, elle t'avait répondu vouloir un poney. Tu t'étais dit qu'à partir de ce jour, tu lui avais dit que le père Noël lui ferait des surprises parce que, c'était toujours mieux. Et surtout moins contraignant pour toi. Mais de toute façon, tu faisais confiance à Mei Gui concernant les cadeaux pour les grandes filles.

D'ailleurs, tu l'attends devant le magasin, caché derrière ta grosse écharpe. Il ne faisait pas froid et ce n'est pas comme si tu étais vraiment reconnaissable et que les gens te sautaient dessus à chaque coin de rue, mais tu aimais juste d'emmitoufler dedans comme un enfant. Au loin, tu aperçois Mei Gui, qui se démarque de la foule. Au moins, tu n'avais jamais de problème pour la repérer.

Elle arrive à ta hauteur, avec un grand sourire aux lèvres que tu lui rends après avoir dégagé ton visage. « Prêt à dépenser l'équivalent d'un mois de salaire ? », dis-tu sur le ton de la plaisanterie. Tu adores tes nièces et neveu, alors dépenser pour eux n'était jamais un problème. « J'ai réussi à prendre la liste de Noël des filles et devines ce que Mei Li a mis dessus ? ». Tu t'esclaffes quand ta belle-sœur sort la bonne réponse. « Ouais, encore un poney. Je ne sais pas ce qu'elle a avec ces bêtes-là, franchement, je sais même pas si elle en a déjà vu un en vrai ! ». Tu soupires tendrement à la mention de l'aînée à qui, comme chaque année, le Père Noël n'apporterait pas de poney. Ou alors en peluche.

_________________
My heart's a stereo, it beats for you so listen close, hear my thoughts in every note. Make me your radio and turn me up when you feel low, this melody was meant for you. Just sing along to my stereo. If I could only find a note to make you understand, I'd sing it softly in your ear and grab you by the hand. Just keep it stuck inside your head, like your favorite tune and know my heart's a stereo that only plays for you.

(c) crackle bones
Liu Yu Wan
avatar

Avatar : Do Kyung Soo - D.O [EXO]
Crédits : ELLE Magazine - 나는; celestyeol - kyungsooahh
Messages : 209
Rival Since : 29/07/2014
Performer
Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's Christmas Time ! Well... almost ! ft. Mei Gui    Mer 14 Jan - 12:30

Pour une raison obscure, ce matin je suis plantée devant mon garde-robe et je suis incapable de choisir ce que je vais porter.  Je regarde une robe : non pas ça, je l'ai portée la semaine dernière.  Et ce pantalon crème, il me sied très bien… non, ce n'est approprié pour aujourd'hui.  En tout, ça me prend une demi-heure pour trouver quoi mettre – un jean aux allures usées bien qu'il soit presque neuf et un large sweatshirt – alors qu'en temps normal, il ne m'en faut que cinq.  Je suis une as pour m'habiller.  Il vrai que j'ai beaucoup de vêtements ce qui peut rendre le choix difficile, d'autant que j'ai augmenté la taille de ma collection la semaine dernière encore.  Mon armoire va finir par exploser un jour, mais je m'en fiche.  Une guru de mode ne peut n'avoir que trois ensembles…  Il faut que je varie mes tenues quand je tourne mes vidéos.  Pour la crédibilité.  Puis bon, ce n'est pas comme si la carte de crédit de papa ne peut pas payer tout ce que je veux!  Je ne crois pas que j'abuse, je fais beaucoup de shopping en ligne, ça coûte moins cher et c'est bon pour les views de proposer des tenues élégantes et à prix abordables.  Enfin bref, où en étais-je déjà?  Ah oui bien sûr, je me prépare donc pour une sortie.  Rien de bien extravagant, je vais faire mes cadeaux de Noël avec mon beau-frère favori (en même temps c'est le seul, mais c'est bien lui mon préféré malgré tout).  En réalité, je ne sais pas pourquoi il me faut autant de temps pour me préparer.  Ce n'est pas comme si je cherche à l'impressionner.  Ou peut-être que si, ça me fait toujours plaisir quand il me dit que ma tenue est jolie.  J'ai déjà un grand frère qui me gâte, mais il est beaucoup plus vieux, je pourrais presque l'appeler shushu.

Comme ma tenue est assez simple, j'opte pour un look semi-négligé.  Je noue mes cheveux en un chignon lâche sur ma tête, suivant le style coréenne, une petite boucle pour souligner le tout et donner un air plutôt adorable malgré mes jeans trash.  Maquillage très naturel pour aujourd'hui : juste un peu de fond de teint pour égaliser mon teint, un peu de pigment sur mes pommettes pour leur donner de la couleur et un peu d'ombrage sur mes yeux pour donner l'impression d'une double-paupière.  Je laisse tomber la ligne au crayon pour aujourd'hui.  Bon, fin prête!  Un petit gloss pour donner du volume à ma jolie bouche et voilà, c'est super!  J'enfile des bottines à talons en cuir brun pâle avant d'enrouler mon foulard autour de mon coup et de passer un petit manteau en suède d'un brun similaire à celui des bottes.  Des petits gants en cuir noir complète la tenue, c'est juste pour le chic.

Je regarde l'heure.  Mince! Je vais être en retard.  Sans prendre ou presque le temps de dire où je vais à ma famille, je quitte la demeure sous les yeux surpris de ma sœur.  Je crois qu'elle ne s'habituera jamais.

J'arrive quelques minutes en retard, un peu à court de souffle.

« Wan gege!  Désolée, j'ai passé trop de temps à choisir mon linge… »

Je m'appuie sur mes genoux pour reprendre un rythme de respiration normal.  Un mois de salaire…  Quel idiot, en dehors du peu d'argent que je commence à recevoir pour mon channel, je n'ai pas de revenu, je suis à peine sortie de mes couches culottes!  Mais il est marrant quand même et entre deux inspirations je pouffe un peu.

« Ne me dis pas… un poney?! »  Pour une raison mystérieuse, c'est ce que Mei Li met toujours en tête de liste.  Je souris.  Malheureusement, un poney ça s'emballe mal et ça ne rentre pas très bien sous l'arbre de Noël.  « Elle joue peut-être trop à My little poney?  Tu sais, laisse tomber la peluche, elle en a déjà tellement qu'elle n'a plus de place pour les mettre sur son lit.  Par contre, on pourrait voir si on peut lui trouver une session de poney?  Elle un peu grande pour les poupées maintenant – et elle en a vraiment trop, bientôt elle en aura plus que ma sœur et moi on n'en aura eu nos deux collections réunies.»  Je secoue la tête.  Je suis à nouveau en pleine forme.

« Je te préviens, je vais te protégé de faire des folies pour notre adorable neveu, ton portefeuille est en sécurité avec moi dans les parages.  Si un jour il devient un de ces enfants pourris gâtés qui fera fuir toutes les jolies filles, j'espère que tu vas prendre tes responsabilités! »

Je lui tapote l'épaule avec l'index, l'air faussement sérieux.  Je ne suis qu'en train de le taquiner un peu.  C'est mignon combien l'arrivée d'un petit garçon dans la famille l'a rendu fou dingue.  Je crains le jour où cet enfant saura dire « je veux » parce qu'à ce moment-là, tonton Wan va sortir le portefeuille à chaque fois et la maison sera envahie de jouets. Je passe mon bras autour de sa taille et mène la voie vers la boutique essentielle à tout tonton et toute tantine : le pays des merveilles, alias Toys'R'us.

« Allez on y va!  Après ça je pourrai jeter un œil aux vêtements pour ma prochaine chronique youtube! »

_________________
Zhu Mei Gui
avatar

Avatar : Pimchanok Luevisadpaibul
Crédits : Mr Poulpe & <a href="http://fuckyeahbaifern.tumblr.com/">Signature</a>
Messages : 22
Rival Since : 01/11/2014


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's Christmas Time ! Well... almost ! ft. Mei Gui    Dim 1 Fév - 3:03

S'il y a bien une personne qui aimait votre tribu autant que toi, c'est bien Mei Gui. Quand il s'agit de gâter vois nièces et neveu, elle est l'une des premières à sortir son porte-monnaie, bien que tu sais qu'il n'était pas autant rempli que le tien, bien qu'il ne soit pas très fourni H24. Tu avais toujours de quoi fait plaisir à tout le monde quand tu revenais à la maison. Tu rentrais de la capitale rarement sans cadeaux pour tes petits monstres.

Combien de fois tes sœurs t'ont engueulé parce que tu les gâtes trop et que par ta faute, ils finiraient tous par devenir des ados ingrats, mais tu étais bien persuadé du contraire. A chaque fois tu rétorquais que te dire ça revenait à dire qu'elles étaient de mauvaises mères incapables d'élever leurs gamins. Autant dire que tu tu t'étais fait tiré les oreilles -oui, les deux en même temps- tandis que tu défendais à répondre que c'était elles qui avaient commencé et certainement pas toi.

Tes sœurs sont des mamans exemplaires, des mamans dont tu pouvais être fière et que tu ne remercierais jamais assez pour avoir grandi la famille, réalisant le rêve de tes parents de devenir grand-parents et toi d'être tonton. Tu te souviens de la naissance de Mei Li. Tu venais à peine d'avoir dix ans lorsqu'on t'a conduit à la maternité pour faire la connaissance du bébé. Tu l'avais trouvé tout rikiki, avec son petit nez tout rose et ses fins cheveux doux comme du coton. On te l'avait mise dans les bras et tu t'étais promis, toi, Yu Wan Leroy Liam Teddy Liu O'Connell, de toute faire pour la protéger, de la rendre heureuse et d'être le meilleur tonton du monde. Et tu avais fait la même promesse au fil des années, à la naissance de ta seconde nièce, puis de ta troisième et enfin, des jumeaux.

C'est pour quoi, tu ne comptais pas les dépenses que tu faisais les magasins lors des grandes occasions et aujourd'hui ne serait pas une exception.

« Tant que ça concerne les poneys, je pense que ça lui plaira et puis, ton frère et ma sœur n'en auront pas après nous. Pour une fois ! ». Il faut avouer que la majorité de la chambre de Mei Li déborde de peluches et de jouets de toutes sortes. Elle a toute une pièce chez elle avec ses jouets (bientôt ceux des jumeaux, mais ils sont encore petits pour jouer avec elle) et ses peluches. Parfois, tu aimes bien aller dans cette salle juste pour te jeter dans les peluches. Une fois, tu t'y étais caché pour faire une surprise à ta nièce, mais au final, trop confortablement installé, tu avais fini par t'endormir. Au point que tout le monde t'avait cherché pendant un bout de temps avant de te trouver enseveli sous une montagne d'ours en peluche et autres espèces animales. La plupart venait de toi. Mea Culpa.

Et quand tu pensais que Mei Mei était de ton côté, voilà qu'elle t'accuse aussi de trop gâter les enfants. « S'il est comme son tonton, il fera tomber toutes les demoiselles, mais il saura choisir la bonne. Et puis, dis que je vous traite mal aussi ! Tu veux que je te rappelle combien de filles il y a dans la famille? » lui fais-tu remarquer tout en lui pinçant le nez pour plaisanter. Si ton neveu devient comme toi plus tard, il saura traiter les femmes avec respect qu'elles méritent. Ou qui que ce soit. Mais pour le moment, il n'a que deux ans, il ne pourrait pas faire de mal à une mouche.

Et avant que tu aies eu le temps d'ouvrir la bouche, Mei Mei t'entraîne dans le grand magasin, son bras sous le tien. Ça ne te surprendrait pas si les gens vous prenez pour un couple, ce ne serait pas la première fois et sûrement pas la dernière. Mais toi, tu es déjà et tu n'as pas l'intention que ça change.

« Ça fait aussi parti de ton plan? M'entraîner dans la boutique pour que je porte tes sacs pendant que tu dévalises les boutiques? ». Tu rigoles en repensant à la montagne d'affaires qu'avec ta belle-sœur dans son placard. Sûrement plus que toutes tes sœurs et ta mère réunie. Même plus que Lu Chen et tu sais combien il est accro au shopping lui aussi. Tu te demandes bien pourquoi ils n'ont pas encore pris le temps de faire une virée tous les deux, tu es sûr qu'ils ont pleins de points communs et qu'ils passeraient des heures dans les boutiques. Toi, c'est pas trop ce qui te branche. Tu es beaucoup mieux à vagabonder dans les rues sur ton skate plutôt que traîner les pieds dans les allées engoncées de monde à la recherche d'une nouvelle tenue. Mais bon, tu sais aussi faire la part des choses et que ça faisait plaisir à Mei Gui que tu l'accompagnes.

Tu récupères un panier à l'entrée du magasin et l'aventure au pays des jouets peut commencer. C'est parfois un peu dur de déchiffrer l'écriture de votre nièce, mais le panier se remplit très vite. « Dis, elle l'a pas déjà cette poupée? Il me semble qu'elle l'a eu l'année dernière à son anniversaire... ». A vrai dire, pour toi, les poupées se ressemblent toutes et même si tu en as vu défiler depuis des années, tu es toujours aussi nul pour les reconnaître.  Tu te souviens la fois où tu as voulu acheter un cadeau avec ton beau-frère. Au final, ta nièce l'avait déjà donc tu t'étais dit que plus jamais tu ferais les cadeaux pour tes nièces avec leur père. Mei Gui se débrouille beaucoup mieux !

« Et toi, tu veux quoi pour Noël? Tu es la seule à qui je n'ai pas encore trouvé de cadeaux, ce serait dommage qu'il n'y ait rien pour toi sous le sapin ! »

_________________
My heart's a stereo, it beats for you so listen close, hear my thoughts in every note. Make me your radio and turn me up when you feel low, this melody was meant for you. Just sing along to my stereo. If I could only find a note to make you understand, I'd sing it softly in your ear and grab you by the hand. Just keep it stuck inside your head, like your favorite tune and know my heart's a stereo that only plays for you.

(c) crackle bones
Liu Yu Wan
avatar

Avatar : Do Kyung Soo - D.O [EXO]
Crédits : ELLE Magazine - 나는; celestyeol - kyungsooahh
Messages : 209
Rival Since : 29/07/2014
Performer
Performer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's Christmas Time ! Well... almost ! ft. Mei Gui    Sam 7 Fév - 1:32

« Ça fait aussi parti de ton plan? M'entraîner dans la boutique pour que je porte tes sacs pendant que tu dévalises les boutiques? »

J'éclate de rire.  Forcément, s'il veut bien magasiner avec moi, il faut bien qu'il accepte de faire les boutiques avec moi pour moi-même aussi.  Et il est vrai qu'il est agréable d'avoir un homme pour porter ses sacs.  De toute façon, je ne crois pas acheter beaucoup de choses.  On en aura déjà bien assez avec tous les cadeaux pour la famille.  Pour être honnête, notre famille est vraiment trop large, surtout si on combine les deux côtés ensemble.  Déjà la mienne n'est pas très commune avec ses deux filles après le fils, celle des Liu est moins que conventionnelle.  Ils sont beaucoup trop nombreux, c'est une évidence. Toutefois, ça rend les choses plus intéressantes, c'est bien vrai et je n'échangerais cette partie de ma famille pour rien au monde.  Je lève les yeux au ciel, retenant un large sourire en le suivant.  Il faut que je surveille ce qu'il va mettre dans le panier, sinon il y aura plus de dinosaures que de poupées et de peluches.  Je sais très bien que mon beau-frère ne fait pas exprès de gâter son neveu.  C'est compréhensible, c'est le premier homme de la famille depuis sa propre naissance.

« Dis, elle l'a pas déjà cette poupée? Il me semble qu'elle l'a eu l'année dernière à son anniversaire... »

J'observe la poupée et hoche affirmativement la tête.  Elle l'a déjà reçu en cadeau, mais je crois qu'elle voulait un nouvel ensemble pour l'habiller qui est tout récent.  Je le repère d'ailleurs et le prends avant de le mettre dans le panier, par-dessus la pile d'autres choses qu'on a choisi pour tout le monde.  La montagne commence à devenir considérable, mais après tout, Noël n'arrive qu'une fois par an et dépenser pour les enfants, c'est tellement facile.  Surtout que même si je suis bien satisfaite d'être bien adulte, je vois plein de jouets dont j'aurais rêvé s'ils avaient été sur les tablettes quand j'étais gamine aussi.  Puis, comme je suis maniaque de mode, je ne peux pas m'empêcher non plus d'acheter quelques tenues toutes mignonnes pour mes nièces et mon neveu.

« Et toi, tu veux quoi pour Noël? Tu es la seule à qui je n'ai pas encore trouvé de cadeaux, ce serait dommage qu'il n'y ait rien pour toi sous le sapin ! »

Je m'arrête un instant, songeuse.  En général, je ne fais pas vraiment de liste de cadeaux, soit on m'offre des bijoux, des accessoires ou des cartes cadeaux pour faire mon shopping.  En réalité, pour moi c'est surtout l'intention qui compte parce que dans tous les cas, j'ai toujours ce que je veux grâce à l'argent de papa.  Puis je songe à mes amis à l'étranger.  Et l'idée de blaguer me vient en tête.

« Un billet pour le Japon!  J'irais voir mon meilleur ami, ça serait un très beau cadeau! »

Je ris un peu et secoue la tête.

« Un collier ou un bracelet, ça me va très bien.  C'est pas très important ce que c'est, j'aime être surprise et c'est déjà gentil d'y penser, » ajouté-je avec un petit sourire.  Parce que vraiment, ya que l'intention qui compte et j'ai toujours un peu la crainte que les gens croient que j'aime ce qui a de la valeur monétaire alors que… même si j'ai toujours ce que je veux et que je sais faire mes caprices de gosse de riche, je suis assez simple comme fille.

« Je crois qu'on en a assez pour tout le monde, si on continue on va devoir soit dépenser plus que prévu, soit devoir remettre quelques jouets sur les tablettes une fois rendus à la caisse enregistreuse.  Et j'aimerais éviter cette humiliation totale, pas toi? »

Je lui mets une main sur l'épaule pour le pousser vers les caisses.  Bon d'accord, je dois l'admettre, c'est que j'ai vu que dans la prochaine rangée, c'est les tracteurs et petites pelles pour jouer dans le bac à sable et si on y met les pieds, on va ressortir avec quatre ou cinq tracteurs pour bébé neveu.  C'est un peu trop pour un gamin de son âge et j'espère que Yu Wan n'a pas remarqué.  Il a déjà choisi une tonne de cadeaux, s'il continue il va devoir augmenter sa marge de crédit et même son agence n'arrivera plus à payer pour lui.

_________________
Zhu Mei Gui
avatar

Avatar : Pimchanok Luevisadpaibul
Crédits : Mr Poulpe & <a href="http://fuckyeahbaifern.tumblr.com/">Signature</a>
Messages : 22
Rival Since : 01/11/2014


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's Christmas Time ! Well... almost ! ft. Mei Gui    

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

It's Christmas Time ! Well... almost ! ft. Mei Gui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's christmas time ! ❄ Ken, Seb & Geane.
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Merry Christmas!!
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors v.2 : Rival Survival :: China - Beijing :: Xicheng :: Seasons Place Mall-